CFA d’entreprise : le groupe Nicollin franchit le cap

La réforme encourage les entreprises à construire leurs propres formations en apprentissage. Plusieurs raisons peuvent les y pousser :

  • créer des parcours de formation en alternance sur mesure, en fonction des métiers, du contexte et de la culture de l’entreprise ;
  • répondre à une problématique de pénurie de compétences ;
  • rationaliser les relations avec les CFA en limitant le nombre de partenaires…

D’ores et déjà, plusieurs entreprises se sont emparées de la possibilité d’ouvrir leur propre CFA. Signalons :

  • le CFA « Recruter autrement » d’Adecco Group, dédié aux métiers du recrutement ;
  • le CFA dédié aux métiers de la restauration créé par Korian, Adecco Group, Sodexo et Accor…

À Montpellier, le groupe Nicollin, 5800 salariés, s’est lui aussi lancé dans l’aventure. Il propose depuis novembre 2019 un BTS en alternance « métiers des services à l’environnement ». La première promo compte 14 apprentis.

Patricia Jarlot, responsable formation du groupe, revient sur cette expérience dans la vidéo ci-dessous. Elle explique les raisons du choix opéré par Nicollin, les questions à envisager avant d’ouvrir un CFA d’entreprise, et les facteurs de succès d’une telle opération.
 

Terminé ? La suite est juste en dessous ...