Recrutement et stratégie de recrutement

Marque Employeur, la trace qui vous suit ...

Marque Employeur, la trace qui vous suit ...

Le contexte social et macro-économique de l’entreprise se tend, en France comme ailleurs. Les conflits se multiplient : guerre économique, guerre des talents, guerre de l’attention. Comment dans ce cadre en extension et en tensions, retrouver une forme d’harmonie, d’authenticité et de sérénité ?

Cultivons votre différence RH

La marque employeur n’est pas qu’un outil de communication-séduction ; elle constitue une démarche RH stratégique permettant justement de retrouver le D de DRH, celui de la Direction qui donne le sens à l’action. La marque employeur, c’est la boussole de la vision RH, du projet commun, elle donne forme à la désidérabilité de la destination collective. Comme une réponse aux injonctions paradoxales tant du modèle post-industriel que du modèle néo-digital, elle permet un alignement managérial, de gauche à droite et de haut en bas, générateur de bon sens. Car la stratégie est avant tout affaire d’exécution, opérationnelle et pratique. La marque employeur redonne aussi le cadre du B.A-BA oublié du management.

Lire la suite

Marque Employeur, la trace qui vous suit ...

Le contexte social et macro-économique de l’entreprise se tend, en France comme ailleurs. Les conflits se multiplient : guerre économique, guerre des talents, guerre de l’attention. Comment dans ce cadre en extension et en tensions, retrouver une forme d’harmonie, d’authenticité et de sérénité ?

Cultivons votre différence RH

La marque employeur n’est pas qu’un outil de communication-séduction ; elle constitue une démarche RH stratégique permettant justement de retrouver le D de DRH, celui de la Direction qui donne le sens à l’action. La marque employeur, c’est la boussole de la vision RH, du projet commun, elle donne forme à la désidérabilité de la destination collective. Comme une réponse aux injonctions paradoxales tant du modèle post-industriel que du modèle néo-digital, elle permet un alignement managérial, de gauche à droite et de haut en bas, générateur de bon sens. Car la stratégie est avant tout affaire d’exécution, opérationnelle et pratique. La marque employeur redonne aussi le cadre du B.A-BA oublié du management.

La marque employeur offre ainsi à l’entreprise qui l’aborde comme levier de performance systémique de se démarquer et de créer sa différence RH. Cette belle singularité qui attire, fédère, fidélise, motive.

La marque employeur mérite donc toute notre attention. C’est pour cela que le Mag RH a souhaité constituer un dossier complet sur le sujet en le confiant à l'équipe de Parlons RH. Riche de 32 regards différents et complémentaires, j’ai eu un réel plaisir à coordonner ce numéro du Mag.

DRH praticiens, Professeurs, experts et innov’acteurs ont accepté de donner leur point de vue sur la marque employeur pour vous proposer une vision à 360° de la démarche. Dans ce dossier, nous parlerons de marketing et de marque évidemment, mais aussi, bien sûr, de RH, de recrutement, de fidélisation, de compétences, de QVT, d’expérience collaborateur et de réseaux sociaux. La variété des formats permettra aussi à chacun d’appréhender au mieux le concept de marque employeur. Avec des retours d’expérience de grands praticiens, des avis parfois critiques ou des points de vue originaux de spécialistes, des approches opérationnelles et des solutions innovantes, j’espère que ce dossier du Mag RH saura tout autant satisfaire votre curiosité RH que vous donner la patate !

Développez votre potentiel « patate »

Qu’on se le dise, à la lecture de ce dossier, vous aurez la conviction que votre marque employeur doit être « pomme de terre », P.D.T. : Pertinente, Différenciante et Transparente.

  • Pertinente : il s’agit d’être pertinent pour la cible RH visée… et non pour vous, professionnel des RH ! Quels sont les besoins, attentes, frustrations de cette cible RH à laquelle vous vous adressez ? Croyez-vous vraiment que la rémunération soit sa seule motivation ? Quid des conditions matérielles de travail ? Du sens de celui-ci ? Des valeurs ? De l’ambiance ? De la qualité du management ? De la lisibilité du projet de l’entreprise ?
  • Différenciante : il s’agit de distinguer (positivement) l’employeur de la concurrence. Inutile, pour vendre une voiture aujourd’hui, de mettre en avant l’option de l’ABS : ce n’est pas différenciant. Si vous mettez en exergue la formation obligatoire ou les avantages du CE comme éléments différenciants, vous avez peu de chance d’avoir un fort impact. On n’attire pas des mouches avec du vinaigre.
  • Transparente et Authentique : ce que vous promettez doit être vrai et perçu comme tel, preuves factuelles et tangibles à l’appui. La différenciation par la sur-promesse est contreproductive. La marque employeur, c’est le bifidus de votre RH : ce qu’elle fait à l’intérieur, se voit à l’extérieur.

Thomas Chardin, Dirigeant et fondateur chez Parlons RH

Aussi, gageons que ce dossier contribue modestement à mettre la patate à votre marque employeur !

Que tous les contributeurs (par ordre alphabétique) soient ici chaleureusement remerciés :

 

 

  

 

 

        

Les articles relatifs au recrutement