• Tipeee

Quelques articles sur l'égalité Femmes / Hommes

Sexisme, coupable ou non coupable ?

Sexisme, coupable ou non coupable ?

Lors du dernier Tribunal des Flagrants Délires RH consacré au sexisme, Valérie Riquel était la 'commissaire de police'. Nous avons jugé utile de vous retransmettre ici sa prestation, car d’une enquête on en est vite arrivé aux aveux. Et ça, c’est très MagRH - La rédaction.

Le sexisme… coupable ou non coupable ? en tant que commissaire chargée de l’enquête j’ai bien évidemment plusieurs pistes, plusieurs faits mais malheureusement tous à charge. Et pour répondre à de nombreuses questions, d’où vient-il ? à qui profite ce crime ? J’avais dépêché un indic pour enquêter sur le sujet mais le bougre s’est fait kidnapper par un groupe de Femen et je suis depuis sans nouvelles, c’est pour cette raison que je suis seule devant vous ce soir. Je me suis donc demandée ce qu’était le sexisme, car il en existe plusieurs définitions mais la plus répandue est celle qui consiste à dire que c’est une attitude discriminatoire à l’encontre du sexe opposé, certes sexe opposé ne veut pas dire sexe féminin mais force est de constater que cette attitude est quand même l’apanage des hommes surtout lorsqu’ils ont du pouvoir.

Lire la suite

Interview de Marie Claire Capobianco, Directrice Réseau France, BNP Paribas

Interview de Marie Claire Capobianco, Directrice Réseau France, BNP Paribas

Le secteur financier semble être un bon élève en matière d’égalité professionnelle femmes / hommes. Est-ce votre perception ?

Oui, le monde financier est plutôt un bon élève notamment si l’on considère l’égalité salariale car des mesures de rattrapage ont été prises régulièrement et de longue date ; en tous cas c’est le cas chez BNP Paribas. En revanche, l’accession à l’ensemble des postes et métiers pour les femmes demeure un sujet encore prégnant tant pour les postes à fortes responsabilités que pour certains métiers.

Lire la suite

Du modèle masculin au modèle féminin ? vraiment ?

Du modèle masculin au modèle féminin ? vraiment ?

Le modèle du manager masculin comme
« idéal-type » de l’entreprise traditionnelle

Historiquement, on a longtemps associé des caractéristiques telles que la force physique et mentale, le charisme, le goût du pouvoir et la domination au genre masculin. A contrario, la soumission et l’obéissance, fondées sur une incapacité à agir (passivité) et à faire face (aveu de faiblesse), la sensibilité ou l’empathie étaient plutôt considérées comme l’apanage du genre féminin. Il en résultait une séparation des univers selon son sexe : l’extérieur (le monde professionnel, la carrière) pour les hommes et l’intérieur (la maison, le cercle familial) pour les femmes.

Lire la suite

Le talent n'a pas de genre

Le talent n'a pas de genre

Le talent n'a pas de genre mais il est humain. C'est en effet une manifestation de notre humanité. Par humanité, je veux dire la totalité des êtres humains, leur nature et leurs comportements.  

L'humanité s'exprime de différentes façons. Je laisse les philosophes développer le sujet selon leurs orientations et leurs écoles. Une humanité qui n'est ni divine, ni animale, même si elle partage avec le monde animal des caractéristiques physiologiques.

Dans l'entreprise, quand on pense humanité, on pense ethnie, religion, âge, nationalité, et genre -au sens large du terme. Mais aucune de ces caractéristiques n'a de conséquences sur la présence de talent. Le talent est une habileté qui permet d'accomplir des résultats exceptionnels. Un talent est la capacité d'un individu à exceller dans une activité particulière. Jacques Brel disait que le talent est « l'envie de faire quelque chose ».  Le talent accélère l'apprentissage mais il ne remplace pas le dévouement, la pratique et la discipline pour réussir. Il n'est pas magique. 

Lire la suite

Les articles relatifs à l'égalité