Former ou Déformer ?

Pourquoi réactiver le Blended Learning dans une société digitalisée ?

Pourquoi réactiver le Blended Learning dans une société digitalisée ?

Pourquoi réactiver le Blended Learning dans une société digitalisée ? ou la prise en compte de la dimension sectorielle

L’apprentissage au sens propre du terme ne cesse d’évoluer depuis la nuit des temps. Notre siècle en est la preuve parfaite avec depuis une cinquantaine d’années des moments assez disruptifs avec l’arrivée dans les années 90 du e-learning, puis vers les années 2010 du Social Learning sous différentes formes. Mais n’oublions pas qu’au-delà des modalités, des fonctionnalités qu’offre la technologie, ce sont également les apprenants qui ont changé. Ils veulent comme vous et moi tout, tout de suite, avec un alignement au besoin au plus près, où ils veulent et sur tout support (ATAWADAC).

Lire la suite

Les Edtech au service de l’expérience apprenant ?

Les Edtech au service de l’expérience apprenant ?

Antoine Amiel

Avec notre start-up edtech, nous révolutionnons l’expérience apprenant ! Plus rien ne sera comme avant, nous vous garantissons un ROI de la formation élevé et un engagement unique...  Créée par des entrepreneurs passés par les accélérateurs de startups, formés au pitch et qui ont tous les codes de la Startup Nation, la nouvelle génération de startups edtech n’hésite pas à promettre monts et merveilles. Comment y voir plus clair dans cette myriade d’offres et de promesses, pour faire les bons choix ? Quelles sont les tendances digitales de l’expérience apprenant ?

Lire la suite

Un acteur au cœur de la digitalisation de la formation et des nouvelles compétences

Un acteur au cœur de la digitalisation de la formation et des nouvelles compétences

En bouleversant l’économie, la transformation numé-rique exige de fortes capacités d’adaptation et d’agilité, de la part des entreprises, et même des organismes de formation. Face à ces changements, la formation fournit une partie de la réponse en favorisant l’évolu-tion des compétences et des pratiques. Olivier Gauvin, Directeur Pôle Innovation Sourcing-Emploi-Formation chez Opcalia nous éclaire sur le rôle d’Opcalia dans l’accompagnement de la digitalisation.

Lire la suite

Construire un écosystème apprenant

Construire un écosystème apprenant

 

Les organisateurs du MOOC Dys – une formation ouverte sur les troubles spécifiques du langage et de l’apprentissage en 6 langues, co-financé par le programme européen Erasmus+  – souhaitaient avant tout susciter la création d’une intelligence collective sur ces troubles.  Le meilleur moyen d’y parvenir était de créer un " écosystème apprenant ".  Ce qui compose cet écosystème, ce sont des relations d’interdépendance entre acteurs, médiées par la technologie éducative.

Lire la suite

Innovation en formation au CNFPT

Denis Cristol – Directeur de l’ingénierie et des dispositifs de formation du CNFPT

Le CNFPT assure chaque année la formation de plus de 950 000 fonctionnaires publics territoriaux. La mutation pédagogique, organisationnelle, technologique engagée par tous les collaborateurs depuis 7 ans sous l'égide de son président et de son directeur général est spectaculaire. Tous les fondamentaux sont revus et questionnés pour composer une pédagogie active (acteur qui agit et ne fait pas qu’écouter), enrichie (les situations combinent une variété de méthodes pédagogiques) et inversée (la dimension numérique est utilisée en amont pour se préparer à la rencontre). Formadist (nom commercial : Syfadist) une plateforme de formation permet aux agents publics de se former à distance qu'ils soient en métropole ou dans un département d'outre-mer, en ville ou à la campagne. 

40 ecommunautés thématiques sont animées et favorisent des échanges et des apprentissages socio numériques entre pairs par le moyen de forum, d'événements ou de webinaires. Ces ecommunautés sont coanimées par des agents du CNFPT et des cadres externes spécialistes des thématiques.

42 MOOC proposés sur FUN popularisent des savoirs des fonctionnaires territoriaux partout sur le territoire français mais également dans toute la francophonie. Ils traitent des valeurs de service public, d’innovation publique, mais aussi de TVA, de marché public et de tous les fondamentaux des métiers.

Un laboratoire d'apprentissage équipé technologiquement (tablettes numériques, écran numérique interactif, robot de télé-présence) fonctionnant en réseau avec des salles de nouvelles générations assure la promotion de méthodes de codesign, d'intelligence collective, de créativité et de numérique collaboratif, tout en essaimant de nouvelles pratiques pédagogiques auprès des acteurs de la formation. Le laboratoire est en appui de formations actions centrées sur des sujets concrets font avancer des "défis territoriaux". La démarche lab. combine des méthodes et des postures d’accélération des transformations pédagogiques. La ligne stratégique vise le renforcement de la démarche lab. en associant à chaque fois que possible acteurs internes et acteurs externes. La démarche lab. est identifiée comme moyen d’articuler démarche d’innovation publique, managériale, technologique, pédagogique et offre de service du CNFPT. Le laboratoire participe au déploiement de l’écosystème d’innovation publique. L’offre accompagne la transformation de la relation à l'action publique et à la formation dans une perspective de co-conception rassemblant des histoires inspirantes, des ressources, des méthodes, des démarches, des projets agiles, des réseaux d’acteurs. La pédagogie proposée place le couple « ecommunauté apprenante » ET « défis territoriaux » au cœur de l’offre de service. Ce couple est rendu visible et articulé au sein d’une plateforme de projets. Cette plateforme accompagne la croissance d’une université de l’innovation publique collaborative.

Une université de l'innovation publique collaborative associe les pratiques de l'innovation managériale, de l'innovation pédagogique et de l'innovation technologique. Lors de la troisième édition, ce sont 7 équipes coordonnées réunissant 240 coconcepteurs qui ont organisés une rencontre simultanément sur 6 sites de 1057 participants et qui ont travaillé à l'accélération de 70 projets ayant donné lieu à autant de prototypes.

Toute cette énergie déployée s'est aussi accompagnée d'une transformation des systèmes d'informations, d'une formation massive des collaborateurs et des intervenants (séminaires d’automne des intervenants réunissant plus de 2400 participants) et de nouvelles modalités de travail plus agiles (télétravail). Le passage d'une offre de stages à une offre de service complète coconstruite avec ses bénéficiaires contribue à la dynamique des territoires devenant de véritables écosystèmes d'action, d'apprentissage et d'innovation. C’est enfin  tout le rôle et les compétences attendues des formateurs qui se transforment. 

  

 

 

        

Les articles relatifs à la formation