Former ou Déformer ?

De nouvelles communautés d’apprentissage

De nouvelles communautés d’apprentissage

Comme les médias pour l’information il y a 15 ans, le transfert de savoirs académiques et professionnels est transformé par de nouvelles pratiques en ligne. En particulier, on voit se constituer des communautés d’apprentissage qui, si elles n’ont rien inventé, aspirent à de nouvelles pratiques, relations et outils pour atteindre leurs objectifs de savoir ou de compétences.

Depuis l’arrivée des MOOCs, le eLearning est devenu Digital learning. Toujours en anglais, ce glissement sémantique porte peu de sens en soi, mais il est témoin de la vitesse d’obsolescence des contenus d’apprentissage depuis les MOOCs, premiers cours massifs en ligne.

Lire la suite

Nos diplômés sont nos meilleurs ambassadeurs

Nos diplômés sont nos meilleurs ambassadeurs

Entretien avec Thomas Froehlicher, Doyen et Directeur Général de l’École Rennes Business School. Il nous présente son école, son positionnement et ses axes de différenciationsur un marché très concurrentiel.

Avec la globalisation du marché de l’Executive Education, quels sont vos axes de développement et vos enjeux  ?

Aujourd’hui, les politiques de recrutement dans les entreprises en France et à l’étranger sont de plus en plus tournées vers la recherche de talents qui ont une certaine ouverture sur l’internationale, une dimension multiculturelle, une capacité à travailler en mode collaboratif, un savoir-faire et un savoir-être (soft skills) … Cette multiculturalité se retrouve au sein de l’école aussi bien au niveau du corps professoral (90% de nos professeurs sont étrangers) et de nos étudiants. Et cela se retrouve aussi dans notre réseau d’Alumni composé de plus de 20 000, dont certains repartent vers leur pays d’origine à la fin de leurs études. 

Lire la suite

Comment l’Intelligence artificielle et le digital ont repoussé les limites de la formation...

Comment l’Intelligence artificielle et le digital ont repoussé les limites de la formation...

Sur un marché du travail toujours plus concurrentiel, force est de constater que la majorité des entreprises cherchent à améliorer leur qualité de service. Dans ce contexte, la notion de formation des collaborateurs est incontestablement un sujet central qui amène les entreprises à rechercher des moyens toujours plus performants de faire monter en compétence leurs équipes et notamment leurs forces commerciales qui se positionnent en première ligne vis-à-vis des clients. Ce constat est d’autant plus pertinent dans des secteurs en tension ou dans des métiers où l’innovation amène les collaborateurs à intégrer en continu des données complexes pour bien informer les clients.

Lire la suite

Blended learning: dans les coulisses des futures formations linguistiques

Blended learning: dans les coulisses des futures formations linguistiques

Robert Szabo

Toutes les études montrent un intérêt grandissant des Responsables Formation pour le blended learning – la combinaison entre e-learning en autonomie et travail avec un formateur. Cette modalité est particulièrement adaptée à la formation linguistique, mais elle n’est pas toujours bien exploitée. Après sa fusion avec le spécialiste du e-learning GlobalEnglish, l’organisme linguistique Learnship a entrepris de porter un regard neuf sur la formation blended, pour proposer une solution innovante – et surtout efficace.

La formation linguistique, un domaine en constante mutation

De tous les domaines de la formation, la branche linguistique est sans nulle doute celle qui a connu le plus de bouleversements ces dernières décennies. Dans les années 80 et 90, les formations en langue étaient principalement assurées en centre ou à domicile. Au tournant des années 2000, la démocratisation des Nouvelles technologies de l’information et la nécessité de rationaliser les coûts ont permis l’avènement de nombreuses plateformes linguistiques en ligne, dont les qualités techniques et ergonomiques étaient le meilleur argument contre des formateurs en langues traditionnels, jugés chers, contraignants et peu efficaces, comme le souligne A. Wickham dans son article Le formateur en langues revient par la fenêtre.

Lire la suite

Audencia réinvente l'expérience d'apprentissage en formation continue

Répondre efficacement aux évolutions du marché et à la demande croissante des apprenants est un axe fort pour Audencia. L’école mise sur son expertise reconnue pour mettre en place des formations toujours plus innovantes et pertinentes. Le point avec Makram Chemangui, Directeur de la formation continue et Directeur Général Adjoint d’Audencia

Parlez-nous de votre offre de formation, et notamment de formation continue.

Audencia est une école de management qui dispose d’une triple accréditation internationale. Nous proposons à la fois une offre de formation initiale à travers des programmes nationaux et internationaux, ainsi que de la formation continue dédiée aux professionnels à la recherche d’un nouvel élan pour leur activité. L’école accueille plus de 3 000 participants en formation continue par an dans 6 campus, dont 3 en France et 3 à l’international (deux en Chine et un en Algérie).

Nous proposons une offre importante de formations professionnelles dédiées à l’ensemble des niveaux décisionnels de l’entreprise. Nous formons à la fois des administrateurs, des dirigeants, des managers et des salariés intéressés par des modules de management.

 

Pourquoi avez-vous choisi de vous positionner sur le segment de l’Executive Education ?

Il s’agit d’une composante essentielle pour l’école mais aussi pour les entreprises. En effet, la formation n’est plus une étape figée dans le temps. Face à la complexité des environnements des entreprises, les dispositifs de formation permettent d’acquérir et d’ajuster les compétences mais aussi de créer plus d’approches collectives comme un levier fondamental de la transformation des entreprises. Celles-ci doivent être conscientes des plus-values qu’apporte la formation en termes d’évolution concrète, permettant de mieux appréhender leurs marchés et environnements.

Quelques mots sur votre nouvelle approche globale innovante. Quelle est sa valeur ajoutée pour les entreprises et les employés ?

Cette approche globale nous permet d’aller au-delà de la formation. Nous nous inscrivons aujourd’hui en tant qu’acteur reconnu de l’accompagnement des entreprises en nous appuyant sur plus de 120 professeurs experts. Ces derniers exercent dans des domaines variés, liés à la conduite du changement, aux besoins d’innovation, à l’accompagnement des carrières et à la mise en conformité avec la stratégie de l’entreprise. Nous pouvons déployer plusieurs actions en fonction des attentes des entreprises : formation, études, accompagnement, coaching… C’est un modèle dans lequel s’inscrit l’approche Innovative LeaderS (ILS) qui permet de conseiller et d’accompagner la direction générale sur ces sujets stratégiques en vue d’identifier l’ingénierie pédagogique nécessaire pour la déployer par la suite. Enfin, nous avons besoin de mesurer concrètement les résultats et d’identifier l’impact de ces actions au niveau de l’entreprise.

Justement, comment mesurez-vous l’impact et la valeur ajoutée de cette formation au niveau des entreprises et des employés ?

Nous avons la possibilité de mesurer l’impact à deux niveaux :

  • La capacité des personnes accompagnées à être acteur de la stratégie de l’entreprise ;
  • La capacité d’un collectif à travailler ensemble et à être dans une logique d’intelligence collective.

Sur un plan plus opérationnel, la capacité d’une personne accompagnée à réfléchir, concevoir et proposer un plan d’action pour son entreprise est clé. Désormais, les entreprises peuvent proposer aux participants de travailler sur des projets stratégiques. Dans ce cadre, notre mission est de les accompagner avec des experts dédiés aux thématiques choisies. En premier lieu, nous allons démontrer concrètement le changement de posture de cette personne à travers son appropriation d’un projet stratégique. Il s’agit de mesurer sa capacité de réflexion, de conception et de mise en œuvre. Nous sommes face à des éléments visibles de la montée en compétences et de la capacité de cette personne à accompagner la stratégie de l’entreprise.

En parallèle, la dimension collective permet de valider qu’un groupe de personnes est capable à la fin de ce processus d’interagir ensemble et de produire une « intelligence collective ». C’est un enjeu majeur sur lequel nous travaillons, avec des populations de managers distinctes, dans une même entreprise, en les mobilisant sur des projets transversaux adossés à différentes strates de l’organisation. Nous construisons avec eux cette capacité de travailler ensemble, quel que soit le niveau hiérarchique de la prise de décision. La dimension collective est aujourd’hui un indicateur important et très recherché par les entreprises. Le but est de démontrer que le travail en équipe constitue une véritable opportunité de co-construction et de collaboration collective favorisant la réussite.

La formation continue, c’est aussi des projets sur-mesure pour servir et répondre étroitement aux besoins des entreprises. Dites-nous en plus.

Nous accompagnons depuis plus de 5 ans des entreprises sur des dispositifs de Corporate MBA pour les managers. En termes de mesurabilité sur des projets stratégiques, nous bénéficions aujourd’hui d’un savoir-faire reconnu que nous avons su forger au fil des ans. Cette expertise nous permet de travailler avec une douzaine de partenaires depuis plus de 4 ans sur ces dispositifs à la fois diplômants et orientés vers la stratégie de l’entreprise. Notre engagement et notre professionnalisme nous permettent de nous positionner auprès de nombreux acteurs de renommée dans plusieurs secteurs d’activité : Invivo, Beneteau, la banque CIC, ExterionMedia, La Société Générale…

Quels sont les autres challenges auxquels vous devez faire face dans ce cadre ?

Nos challenges sont relatifs aux enjeux de nos entreprises et tournent autour de 3 axes :

  • L’intelligence artificielle et le digital qui bouleversent le marché, le sens du travail et qui interrogent sur la vraie valeur de l’humain dans l’entreprise. Il s’agit de montrer la valeur ajoutée qu’apporte l’intelligence artificielle à l’humain à partir du moment où il l’a conçue. Cet aspect requiert un important travail d’accompagnement pour qu’une interaction entre la machine et l’humain fonctionne à son optimum ;
  • La modularité du temps de travail. Parce que les horaires définis ne sont plus d’actualité, les dispositifs de formation doivent aussi évoluer. Nous devons proposer des dispositifs de formation flexibles et modulaires pour garantir une expérience d’apprentissage maximale. Cela nous amène à investir dans des systèmes de formation digitale et à développer nos outils en permanence pour répondre aux mutations profondes du marché ;
  • Réinventer une nouvelle expérience d’apprentissage. En nous appuyant sur plus de 180 partenaires académiques dans 54 pays, nous sommes capables d’offrir une expérience d’apprentissage différenciante. Cette dimension internationale de l’école, nous permet aussi de proposer des learning trip pour découvrir des écosystèmes mondiaux de référence, dans des secteurs d’activités divers et variés.

Le mot de la fin ?

Nous veillons à valoriser tout particulièrement nos territoires nationaux et internationaux, au service de l’entreprise, tout en conservant notre approche pédagogique différenciante et une flexibilité maximale dans notre accompagnement.


Les articles relatifs à la formation