Former ou Déformer ?

Un acteur au cœur de la digitalisation de la formation et des nouvelles compétences

Un acteur au cœur de la digitalisation de la formation et des nouvelles compétences

En bouleversant l’économie, la transformation numé-rique exige de fortes capacités d’adaptation et d’agilité, de la part des entreprises, et même des organismes de formation. Face à ces changements, la formation fournit une partie de la réponse en favorisant l’évolu-tion des compétences et des pratiques. Olivier Gauvin, Directeur Pôle Innovation Sourcing-Emploi-Formation chez Opcalia nous éclaire sur le rôle d’Opcalia dans l’accompagnement de la digitalisation.

Lire la suite

L’intérêt primordial de la technologie dans la singularité des softskills ...

L’intérêt primordial de la technologie dans la singularité des softskills ...

Stéphane Pomares

Les softskills sont des compétences comportementales humaines, liées à nos émotions, à notre connaissance de nous-mêmes. Les neurosciences ont beaucoup évolué ces 3 dernières décennies et nous permettent aujourd’hui de comprendre comment un comportement naît, s’ancre et se modifie. Parallèlement est apparu le courant de la Psychologie Comportementale et l’ère du Numérique. Au regard de ces nouvelles connaissances et sciences, comment la formation professionnelle peut-elle faire évoluer ses pratiques pour gagner en efficacité tout en réduisant ses coûts pour être accessible à un public plus large ?

Lire la suite

Le Digital Learning : révolution ou exhumation pédagogique ?

Le Digital Learning : révolution ou exhumation pédagogique ?

 

Beaucoup présentent aujourd’hui le Digital Learning et plus largement les EdTech comme des domaines porteurs d’innovations voire d’une révolution à la fois technique et pédagogique. Outre le fait que le terme « innovation » soit désormais éculé, tant chacun est tenté d’en faire un usage immodéré voire inapproprié le vidant de son sens premier, il ne semble pas, dans les faits, qu’une révolution soit en cours.

En effet, des plateformes permettant de concevoir et de diffuser des dispositifs de formation en ligne (FOAD) ou des applications dédiées à des apprentissages ciblés existent depuis plus de quinze ans. Les plus récentes d’entre elles, certes dotées de nouvelles fonctionnalités intéressantes (notamment audiovisuelles), proposent toutefois des dispositifs généralement instructionnistes centrés sur un ou quelques « sachants » s’adressant à des « apprenants » passifs. De ce point de vue, et cela quelle que soit la pertinence de l’outil technique, on se contente souvent de reproduire ce qui se passe dans une classe, un amphithéâtre ou une salle de formation mais en changeant d’échelle : de quelques dizaines voire centaines d’apprenants on passe à plusieurs dizaine de milliers sans que le risque de la « solitude du e-learner » soit toutefois réellement considéré.

Lire la suite

Construire un écosystème apprenant

Construire un écosystème apprenant

 

Les organisateurs du MOOC Dys – une formation ouverte sur les troubles spécifiques du langage et de l’apprentissage en 6 langues, co-financé par le programme européen Erasmus+  – souhaitaient avant tout susciter la création d’une intelligence collective sur ces troubles.  Le meilleur moyen d’y parvenir était de créer un " écosystème apprenant ".  Ce qui compose cet écosystème, ce sont des relations d’interdépendance entre acteurs, médiées par la technologie éducative.

Lire la suite

la formation : expertise, accompagnement et proximité

Avec plus de 15 000 personnes formées chaque année, Francis Lefebvre Formation se positionne comme une référence dans le domaine de la formation en combinant accompagnement, adaptation des parcours et nouveautés. Le point avec Jean François Ferret, Directeur de l’offre et de la pédagogie.

Présentez-nous Francis Lefebvre Formation et son cœur de métier.

Nous appartenons au groupe Lefebvre Sarrut, et sommes un des leaders du domaine de la formation dans les domaines du droit et du chiffre. Fort de plus de 120 ans d’expérience, nous proposons plus de 450 formations qui s’articulent autour de 11 matières. Nous nous adressons principalement aux fonctions comptables, financières, fiscales, juridiques et RH des entreprises. Nous proposons également une gamme à destination des banques et assurances. Nous ciblons aussi les professions du conseil (experts-comptables, avocats, notaires, gestionnaires de patrimoine, etc.). Principalement implantés à Paris et à Lyon, nous intervenons également hors métropole et à l’international.

Comment votre offre se décline-t-elle en ce qui concerne les ressources humaines ?

Nous couvrons divers champs :

  • La gestion des ressources humaines ;
  • Le contrôle de gestion sociale ;
  • La gestion et le développement des compétences ;
  • La gestion de la formation impactée par la réforme de 2018 ;
  • Le droit social ;
  • Les relations sociales et les institutions du personnel ;
  • La gestion de la paie.

Nous proposons aussi des parcours longs ou des formations certifiantes éligibles au CPF, comme le Titre Chargé des Ressources Humaines, en collaboration avec l’école SUP des RH. Nous avons aussi des parcours destinés aux Responsables RH ou professionnels de la paie.

Quels sont les sujets qui vous mobilisent actuellement ?

Après le prélèvement à la source en 2018, nous nous mobilisons sur les problématiques des nouvelles instances représentatives du personnel. Ce volet touche aussi les élections et la mise en place des CSE (santé et sécurité au travail, index d’égalité professionnelle, réforme des obligations d’emploi des travailleurs handicapés, harcèlement sexuel et agissements sexistes, etc.). Nous restons aussi en veille de l’actualité et en organisant des formations spécifiques.

Comment résumeriez-vous votre valeur ajoutée sur un marché devenu aujourd’hui très concurrentiel ?

Notre avantage concurrentiel s’articule autour de 3 axes majeurs :

  • Les formats proposés : très diversifiés et adaptés aux différents publics que ce soit en inter ou en intra-entreprise (présentiel, blended et classes virtuelles). Nous commençons aussi à décliner des formations « full digital » à travers des modules digitaux courts ou les Business Mooc ;
  • La qualité de nos intervenants qui sont tous des professionnels experts de leur domaine ;
  • L’accompagnement que nous apportons à nos clients : d’une part, nous construisons avec eux un parcours personnalisé adapté à leurs besoins, ou nous pouvons aussi leur proposer des formations longues certifiantes. D’autre part, nous organisons des réunions d’information ouvertes à tous pour informer sur les modalités d’accompagnement et sur nos offres.

Qu’en est-il de vos actualités ?

Nous venons de publier notre catalogue 2020 avec plus de 80 nouvelles formations s’appuyant notamment sur des pédagogies différenciées. Nous ciblons les RH à travers des formations transversales. Nous avons aussi renforcé notre gamme de formations en contrôle de gestion sociale. Ainsi, nous nous focalisons sur le lien entre la performance de l’entreprise et la gestion du personnel. Par ailleurs, nous continuons à consolider notre place sur la réforme de la formation ainsi que sur la mise en place de la loi Pacte et des nouvelles instances représentatives du personnel avec des perspectives en ce qui concerne la réforme des retraites.


Les articles relatifs à la formation