Former ou Déformer ?

Neurosciences et sciences de l’éducation au service de l’innovation en formation des adultes

Neurosciences et sciences de l’éducation au service de l’innovation en formation des adultes

Neurosciences et sciences de l’éducation au service de l’innovation en formation des adultes, le cas de l’IFCAM, Université du Groupe Crédit Agricole. 

Apprendre ! Les talents du cerveau, le défi des machines de Stanislas Dehaene ; Apprendre au XXIe siècle de François Taddei; La Riposte, Ecole alternative, Neurosciences, Bonne vielles méthodes, Pour en finir avec le miroir aux alouettes de Philippe Meirieu, trois sorties littéraires de la rentrée qui montrent que pédagogie et neurosciences sont aujourd’hui au cœur des débats sur l’apprentissage et l’éducation.  

Lire la suite

Fidal Formations : Réforme de la formation professionnelle : enjeux et perspectives

Fidal Formations : Réforme de la formation professionnelle : enjeux et perspectives

La réforme de la formation professionnelle couvre différents enjeux sociaux et économiques, dont le développement des compétences, le financement de la formation dans le cadre du CPF, la formation des jeunes ou encore le développement de la formation en alternance.  Le point avec Cyril Parlant, Avocat Expert au sein de FIDAL.

Quelles sont les grandes lignes de la réforme de la formation professionnelle ?

Elle vise à rendre le système plus efficient pour que chaque euro dépensé en formation ait son utilité et contribue au développement de l’employabilité des actifs de manière globale. Pour les entreprises, il s’agit aussi d’une réforme du système de financement. Dorénavant, les entreprises de plus de 50 salariés vont contribuer au financement de la formation dans les plus petites entreprises. Dans ce cadre, la monétisation du CPF est un autre point important soulevé par la réforme. Il a vocation à devenir un instrument du dialogue social et collectif dans les entreprises afin d’atteindre les objectifs de co-construction et de co-financement.

Lire la suite

Innovation en formation au CNFPT

Innovation en formation au CNFPT

Denis Cristol – Directeur de l’ingénierie et des dispositifs de formation du CNFPT

Le CNFPT assure chaque année la formation de plus de 950 000 fonctionnaires publics territoriaux. La mutation pédagogique, organisationnelle, technologique engagée par tous les collaborateurs depuis 7 ans sous l'égide de son président et de son directeur général est spectaculaire. Tous les fondamentaux sont revus et questionnés pour composer une pédagogie active (acteur qui agit et ne fait pas qu’écouter), enrichie (les situations combinent une variété de méthodes pédagogiques) et inversée (la dimension numérique est utilisée en amont pour se préparer à la rencontre). Formadist (nom commercial : Syfadist) une plateforme de formation permet aux agents publics de se former à distance qu'ils soient en métropole ou dans un département d'outre-mer, en ville ou à la campagne. 

Lire la suite

Formation : Innovons !

Formation : Innovons !

Philippe Perret

Entretien avec Philippe Perret Directeur Mobilités & Compétences du groupe ENGIE

Pour le groupe ENGIE, quels sont les principaux enjeux en matière de compétences et de formation professionnelle ?

Un peu plus des deux tiers des 160.000 emplois du groupe ENGIE à travers le monde sont des emplois techniques, et partout, le premier métier est celui des 45.000 techniciens de maintenance qui opèrent chez nos clients (entreprises, collectivités ou particuliers). Ce sont des métiers techniques en tension pour lesquels nous constatons une pénurie de ces compétences dans la plupart des pays. Il s’agit d’un enjeu fort d’attractivité et de rétention pour le groupe ENGIE.

Chez ENGIE, l’écosystème de la formation professionnelle repose sur deux piliers.  D’une part, une trentaine d’écoles des métiers réparties sur les différents continents, rattachés aux directions de formation des entités ; ces écoles concernent principalement les métiers techniques - dont celui de technicien de maintenance - et les métiers de la filière commerciale et clientèle. Et d’autre part, ENGIE University, l’université d’entreprise destinée à former les 45.000 managers du groupe dans le monde. Notre stratégie de devenir le leader de la transition Zéro-carbone dans le monde nous a amené à interroger les grandes tendances d’évolution des compétences nécessaires dans les différents métiers du groupe, au regard des enjeux posés par les technologies numériques et avec la perspective de construire les briques d’une école de la transition Zéro-carbone.

Lire la suite

la formation : expertise, accompagnement et proximité

Avec plus de 15 000 personnes formées chaque année, Francis Lefebvre Formation se positionne comme une référence dans le domaine de la formation en combinant accompagnement, adaptation des parcours et nouveautés. Le point avec Jean François Ferret, Directeur de l’offre et de la pédagogie.

Présentez-nous Francis Lefebvre Formation et son cœur de métier.

Nous appartenons au groupe Lefebvre Sarrut, et sommes un des leaders du domaine de la formation dans les domaines du droit et du chiffre. Fort de plus de 120 ans d’expérience, nous proposons plus de 450 formations qui s’articulent autour de 11 matières. Nous nous adressons principalement aux fonctions comptables, financières, fiscales, juridiques et RH des entreprises. Nous proposons également une gamme à destination des banques et assurances. Nous ciblons aussi les professions du conseil (experts-comptables, avocats, notaires, gestionnaires de patrimoine, etc.). Principalement implantés à Paris et à Lyon, nous intervenons également hors métropole et à l’international.

Comment votre offre se décline-t-elle en ce qui concerne les ressources humaines ?

Nous couvrons divers champs :

  • La gestion des ressources humaines ;
  • Le contrôle de gestion sociale ;
  • La gestion et le développement des compétences ;
  • La gestion de la formation impactée par la réforme de 2018 ;
  • Le droit social ;
  • Les relations sociales et les institutions du personnel ;
  • La gestion de la paie.

Nous proposons aussi des parcours longs ou des formations certifiantes éligibles au CPF, comme le Titre Chargé des Ressources Humaines, en collaboration avec l’école SUP des RH. Nous avons aussi des parcours destinés aux Responsables RH ou professionnels de la paie.

Quels sont les sujets qui vous mobilisent actuellement ?

Après le prélèvement à la source en 2018, nous nous mobilisons sur les problématiques des nouvelles instances représentatives du personnel. Ce volet touche aussi les élections et la mise en place des CSE (santé et sécurité au travail, index d’égalité professionnelle, réforme des obligations d’emploi des travailleurs handicapés, harcèlement sexuel et agissements sexistes, etc.). Nous restons aussi en veille de l’actualité et en organisant des formations spécifiques.

Comment résumeriez-vous votre valeur ajoutée sur un marché devenu aujourd’hui très concurrentiel ?

Notre avantage concurrentiel s’articule autour de 3 axes majeurs :

  • Les formats proposés : très diversifiés et adaptés aux différents publics que ce soit en inter ou en intra-entreprise (présentiel, blended et classes virtuelles). Nous commençons aussi à décliner des formations « full digital » à travers des modules digitaux courts ou les Business Mooc ;
  • La qualité de nos intervenants qui sont tous des professionnels experts de leur domaine ;
  • L’accompagnement que nous apportons à nos clients : d’une part, nous construisons avec eux un parcours personnalisé adapté à leurs besoins, ou nous pouvons aussi leur proposer des formations longues certifiantes. D’autre part, nous organisons des réunions d’information ouvertes à tous pour informer sur les modalités d’accompagnement et sur nos offres.

Qu’en est-il de vos actualités ?

Nous venons de publier notre catalogue 2020 avec plus de 80 nouvelles formations s’appuyant notamment sur des pédagogies différenciées. Nous ciblons les RH à travers des formations transversales. Nous avons aussi renforcé notre gamme de formations en contrôle de gestion sociale. Ainsi, nous nous focalisons sur le lien entre la performance de l’entreprise et la gestion du personnel. Par ailleurs, nous continuons à consolider notre place sur la réforme de la formation ainsi que sur la mise en place de la loi Pacte et des nouvelles instances représentatives du personnel avec des perspectives en ce qui concerne la réforme des retraites.


Les articles relatifs à la formation