Former ou Déformer ?

EDF et la formation, c'est déjà demain

EDF et la formation, c'est déjà demain

Lorsqu’une entreprise « colle » à ce point à l’esprit de la loi par anticipation, il semble intéressant de faire un focus sur la démarche et les outils. Bien entendu le « Groupe » est de taille imposante (plus de 150 000 personnes) mais on peut imaginer que les arguments développés par Fabien Lagriffoul, Directeur de la formation et professionnalisation du Groupe, et Catherine Fraissenon avec la Learning factory, puissent ruisseler malgré tout sur des organisations plus modestes. Alors, bouclez vos ceintures et suivez-nous pour cette visite :

Lire la suite

Les réseaux développementaux au service du développement des compétences des collaborateurs

Les réseaux développementaux au service du développement des compétences des collaborateurs

Bonjour à tous les deux. L’année dernière, vous avez expérimenté un dispositif pédagogique auprès d’étudiants du master " Humanités et Management ", de l’Université Paris Nanterre basé sur la théorie des " réseaux développementaux ". Pouvez-vous nous en dire plus ?

J-R H. Tout débute avec la thèse que j’ai mené à Skema de 2014 à 2017. Durant mes recherches, je découvre la théorie des  " réseaux développementaux " développée par Monica C. Higgins et Kathy E. Kram . Leur analyse les amène à considérer qu’aujourd’hui, du fait de la complexité de notre environnement, le mentorat classique, à savoir :

Lire la suite

Le formateur est mort vive l’animateur d’apprentissage !

Le formateur est mort vive l’animateur d’apprentissage !

Les méthodes d’apprentissage traditionnelles font face à de nombreuses limites … Les contenus standardisés n’ont plus d’efficacité et les apprenants se sentent de moins en moins impliqués dans les formations. Le rapport de l’apprenant face à son développement de compétence a changé, il souhaite désormais s’impliquer plus activement dans sa formation. Dans le même temps, l’évolution rapide des métiers impose une remise à jour rapide des formations. L’apprentissage des nouvelles compétences doit être en mouvement pour s’adapter aux nouveaux contextes des métiers ainsi qu’aux contraintes de disponibilité des apprenants.

Lire la suite

Nos diplômés sont nos meilleurs ambassadeurs

Nos diplômés sont nos meilleurs ambassadeurs

Entretien avec Thomas Froehlicher, Doyen et Directeur Général de l’École Rennes Business School. Il nous présente son école, son positionnement et ses axes de différenciationsur un marché très concurrentiel.

Avec la globalisation du marché de l’Executive Education, quels sont vos axes de développement et vos enjeux  ?

Aujourd’hui, les politiques de recrutement dans les entreprises en France et à l’étranger sont de plus en plus tournées vers la recherche de talents qui ont une certaine ouverture sur l’internationale, une dimension multiculturelle, une capacité à travailler en mode collaboratif, un savoir-faire et un savoir-être (soft skills) … Cette multiculturalité se retrouve au sein de l’école aussi bien au niveau du corps professoral (90% de nos professeurs sont étrangers) et de nos étudiants. Et cela se retrouve aussi dans notre réseau d’Alumni composé de plus de 20 000, dont certains repartent vers leur pays d’origine à la fin de leurs études. 

Lire la suite

Innovation en formation au CNFPT

Denis Cristol – Directeur de l’ingénierie et des dispositifs de formation du CNFPT

Le CNFPT assure chaque année la formation de plus de 950 000 fonctionnaires publics territoriaux. La mutation pédagogique, organisationnelle, technologique engagée par tous les collaborateurs depuis 7 ans sous l'égide de son président et de son directeur général est spectaculaire. Tous les fondamentaux sont revus et questionnés pour composer une pédagogie active (acteur qui agit et ne fait pas qu’écouter), enrichie (les situations combinent une variété de méthodes pédagogiques) et inversée (la dimension numérique est utilisée en amont pour se préparer à la rencontre). Formadist (nom commercial : Syfadist) une plateforme de formation permet aux agents publics de se former à distance qu'ils soient en métropole ou dans un département d'outre-mer, en ville ou à la campagne. 

40 ecommunautés thématiques sont animées et favorisent des échanges et des apprentissages socio numériques entre pairs par le moyen de forum, d'événements ou de webinaires. Ces ecommunautés sont coanimées par des agents du CNFPT et des cadres externes spécialistes des thématiques.

42 MOOC proposés sur FUN popularisent des savoirs des fonctionnaires territoriaux partout sur le territoire français mais également dans toute la francophonie. Ils traitent des valeurs de service public, d’innovation publique, mais aussi de TVA, de marché public et de tous les fondamentaux des métiers.

Un laboratoire d'apprentissage équipé technologiquement (tablettes numériques, écran numérique interactif, robot de télé-présence) fonctionnant en réseau avec des salles de nouvelles générations assure la promotion de méthodes de codesign, d'intelligence collective, de créativité et de numérique collaboratif, tout en essaimant de nouvelles pratiques pédagogiques auprès des acteurs de la formation. Le laboratoire est en appui de formations actions centrées sur des sujets concrets font avancer des "défis territoriaux". La démarche lab. combine des méthodes et des postures d’accélération des transformations pédagogiques. La ligne stratégique vise le renforcement de la démarche lab. en associant à chaque fois que possible acteurs internes et acteurs externes. La démarche lab. est identifiée comme moyen d’articuler démarche d’innovation publique, managériale, technologique, pédagogique et offre de service du CNFPT. Le laboratoire participe au déploiement de l’écosystème d’innovation publique. L’offre accompagne la transformation de la relation à l'action publique et à la formation dans une perspective de co-conception rassemblant des histoires inspirantes, des ressources, des méthodes, des démarches, des projets agiles, des réseaux d’acteurs. La pédagogie proposée place le couple « ecommunauté apprenante » ET « défis territoriaux » au cœur de l’offre de service. Ce couple est rendu visible et articulé au sein d’une plateforme de projets. Cette plateforme accompagne la croissance d’une université de l’innovation publique collaborative.

Une université de l'innovation publique collaborative associe les pratiques de l'innovation managériale, de l'innovation pédagogique et de l'innovation technologique. Lors de la troisième édition, ce sont 7 équipes coordonnées réunissant 240 coconcepteurs qui ont organisés une rencontre simultanément sur 6 sites de 1057 participants et qui ont travaillé à l'accélération de 70 projets ayant donné lieu à autant de prototypes.

Toute cette énergie déployée s'est aussi accompagnée d'une transformation des systèmes d'informations, d'une formation massive des collaborateurs et des intervenants (séminaires d’automne des intervenants réunissant plus de 2400 participants) et de nouvelles modalités de travail plus agiles (télétravail). Le passage d'une offre de stages à une offre de service complète coconstruite avec ses bénéficiaires contribue à la dynamique des territoires devenant de véritables écosystèmes d'action, d'apprentissage et d'innovation. C’est enfin  tout le rôle et les compétences attendues des formateurs qui se transforment. 

  

 

 

        

Les articles relatifs à la formation