Former ou Déformer ?

La loi avenir professionnel ...

La loi avenir professionnel ...

Sophie PELICIER-LOEVENBRUCK, avocat associé, cabinet FROMONT BRIENS

La réforme de la formation professionnelle issue de la loi du 5 septembre 2018 « pour la liberté de choisir son avenir professionnel » met en exergue qu’en réalité l’obligation de formation qui incombe à toute entreprise employant des salariés sur le territoire français a un double objet. 

L’obligation de tout employeur de contribuer au financement de la formation professionnelle de tous les actifs au travers de la nouvelle contribution au financement de la formation professionnelle et de l’apprentissage (CUFPA)

1er objet : il s’agit d’une obligation financière qui se traduit par le versement en pratique de deux contributions respectivement dédiées à la formation dite continue d’une part et à l’apprentissage d’autre part (à raison de : 0,55 % et 1% de la masse salariale brute pour les entreprises de moins et de 11 salariés et plus pour la première et de 0,68% de la MSB pour la seconde). 

Lire la suite

Une formation artistique digitale comme outil de développement personnel en entreprise

Une formation artistique digitale comme outil de développement personnel en entreprise

La pratique du théâtre est un formidable outil de développement des compétences managériales et de la confiance en soi. L’Académie Charles-Dullin facilite l’intégration de ces pratiques en entreprises grâce au e-learning. Pionnière de la création de Mooc dans l’environnement théâtral, l’Académie vous fait découvrir ses formations qui permettent la transmission des compétences, savoir-faire et savoir-être du metteur en scène de théâtre au manager d’entreprise. 

Que peut-on attendre de Mooc artistiques qui développent et dévoilent les compétences du metteur en scène de théâtre ?

Lire la suite

Numérique et formation : quelles perspectives pour les praticiens ?

Numérique et formation : quelles perspectives pour les praticiens ?

Patrick Storhaye

Depuis toujours, les avancées technologiques ont contribué au développement des savoirs. Si l’outil n’est pas la « cause » de l’apprentissage, il constitue inévitablement une de ses « causes instrumentales » au sens aristotélicien. Le stylo n’est évidemment pas la cause principale du poème mais il ouvre bien un champ des possibles au poète. Or, ce champ des possibles va au-delà du choix des mots que l’esprit, l’âme ou le cœur aurait pu faire naître chez l’auteur·trice et dont le stylo n’est que « l’outil scripteur » pour reprendre un terme cher à l’éducation nationale française. Il ouvre en effet la perspective des calligrammes qu’affectionnait Guillaume Apollinaire, considéré comme à l’origine du mot, et qui lui fit dire à Pablo Picassso : « moi aussi je suis peintre ! ».

Il y a dans cette anecdote, deux remarques qui peuvent éclairer le débat sur le numérique et l’apprentissage :

Lire la suite

L'IA au service de l'éducation ...

L'IA au service de l'éducation ...

L’émergence de l’Intelligence Artificielle modifie profondément les compétences exigées par les entreprises. Les business school doivent adapter le contenu des enseignements et la manière même d’enseigner. Eclairage avec Renaud Champion, Directeur des Nouvelles Intelligences et de l’Institut AIM (Artificial Intelligence in Management) emlyon business school.

L’IA au service des nouveaux besoins des individus
et des entreprises


Réinventer l’éducation par l’Intelligence Artificielle (IA) n’est pas une idée neuve : sans remonter très loin, un blog américain spécialisé sur l’enseignement supérieur listait déjà en 2012 les 10 révolutions éducatives induites par l’IA. Sauf que la personnalisation de l’enseignement et l’automatisation de la notation étaient encore de l’ordre de la prospective.

Il est temps de penser au présent, alors que le machine learning, l’analyse de données ou les assistants virtuels font leur apparition concrète dans les processus pédagogiques. Aux Etats-Unis, le professeur Ashok Goel a développé un assistant virtuel capable de répondre aux questions des étudiants. Son nom : Jill Watson (élémentaire, ou presque !). emlyon business school développe de son côté, dans le cadre d’un partenariat mondial signé avec IBM en janvier 2018, un assistant d’employabilité, fondé sur le Big Data : un futur « GPS des compétences », une plateforme pour anticiper les tendances en matière d’emplois et proposer de nouveaux modèles de formations et d’accompagnements.

On pourrait multiplier les exemples. Ce qui est sûr, c’est que l’IA a déjà trois conséquences : elle modifie à moyen terme les compétences exigées par les entreprises. Elle modifie le contenu des enseignements. Elle bouleverse de plus en plus la manière même d’enseigner. 

Lire la suite

La formation digitale pour tous

Le monde de la formation étant en perpétuelle évolution, Brest Business School (BBS) a développé un modèle éducatif innovant en misant sur le digital et prenant en compte les besoins des entreprises pour les préparer aux métiers de demain. Le point avec Jean Baptiste Maurice, directeur du développement au sein de Brest Business School.

Dites-nous en plus sur l’école.

L’école a vu le jour en 1962 à l’initiative des CCI et des entrepreneurs bretons pour allier harmonieusement le monde de l’éducation supérieure et celui de l’entreprise pour répondre aux besoins de l’économie locale. Étant la seule grande école dans la région, suite au partenariat avec le groupe chinois Weidong Cloud Education, nous sommes aujourd’hui la 1re grande école franco-chinoise à l’échelle internationale. BBS est également la seule école à proposer un portefeuille de formations continues aussi complet grâce à son partenaire exclusif, le groupe Demos.

L’idée est de profiter de ces attaches pour accélérer notre développement, notamment en devenant un leader de l’éducation distancielle. À côté de cette forte croissance, nous avons à cœur de garder notre identité et de consolider nos valeurs fondamentales : l’ouverture, le défi et l’empathie.

 

Vous développez tous vos programmes de formation continue au format digital. Pourquoi ?

Tout en consolidant la formation en présentiel, nous élargissons le champ des possibles au niveau régional, national et international. En effet, nous avons toujours souhaité accompagner les évolutions du monde professionnel en proposant des formations adaptées aux besoins des entreprises. Celles-ci ont évolué au fil des ans et leurs méthodes et modes de travail ont considérablement changé. Elles ont besoin de formations plus pertinentes et plus adaptées. Ainsi, nous développons tous nos programmes de formation continue au format Blended Learning (mix de distanciel et présentiel) afin qu’ils soient accessibles de n’importe où et à tout moment.

Nous nous inscrivons dans la réforme de la formation continue en proposant nos Mastères Spécialisés® en blocs de compétence en distanciel. Cela permet à un apprenant de valider des formations courtes chaque année pour obtenir le diplôme sur 5 ans.

Quels sont les principaux domaines vers lesquels les formations continues de BBS sont orientées ?

Dans un monde volatile, nous proposons trois mastères spécialisés au format blended learning :

  • Contrôle de Gestion et Pilotage de la Performance. Il forme les contrôleurs de gestion et bras droits des dirigeants en combinant stratégie, finance, informatique et management ;
  • Gestion Patrimoniale et Financière. Il se veut généraliste et touche à la fois au droit et à la finance en ciblant une clientèle de particuliers et de professionnels ;
  • Management des Activités Logistiques et Achats, une expertise en lien avec la forte activité portuaire brestoise.

Vos actualités ?

Nous avons développé nos programmes entièrement en mode blended pour janvier 2020. Plus récemment, nous avons créé un fonds de dotation qui tourne autour de 4 axes stratégiques dont l’accompagnement du digital et le développement de pratiques pédagogiques innovantes. Nous présentons aussi l’offre « Kub » qui s’adresse aux entreprises pour leur offrir une panoplie de services différenciants notamment des réductions sur nos programmes. Ils pourront bénéficier aussi d’une visibilité sur notre site web et organiser des évènements, à l’école, sur des sujets divers et variés.

BBS privilégie une relation de proximité avec le monde professionnel pour développer des formations pertinentes et innovantes en nous appuyant sur un comité pédagogique de haut niveau.

Nos enjeux s’articulent autour de notre territoire, mais également dans le soutien de nos projets tout en accélérant l’innovation.


Les articles relatifs à la formation