Former ou Déformer ?

La formation digitale pour tous

La formation digitale pour tous

Le monde de la formation étant en perpétuelle évolution, Brest Business School (BBS) a développé un modèle éducatif innovant en misant sur le digital et prenant en compte les besoins des entreprises pour les préparer aux métiers de demain. Le point avec Jean Baptiste Maurice, directeur du développement au sein de Brest Business School.

Dites-nous en plus sur l’école.

L’école a vu le jour en 1962 à l’initiative des CCI et des entrepreneurs bretons pour allier harmonieusement le monde de l’éducation supérieure et celui de l’entreprise pour répondre aux besoins de l’économie locale. Étant la seule grande école dans la région, suite au partenariat avec le groupe chinois Weidong Cloud Education, nous sommes aujourd’hui la 1re grande école franco-chinoise à l’échelle internationale. BBS est également la seule école à proposer un portefeuille de formations continues aussi complet grâce à son partenaire exclusif, le groupe Demos.

L’idée est de profiter de ces attaches pour accélérer notre développement, notamment en devenant un leader de l’éducation distancielle. À côté de cette forte croissance, nous avons à cœur de garder notre identité et de consolider nos valeurs fondamentales : l’ouverture, le défi et l’empathie.

Lire la suite

La formation sur mesure tout au long de la vie, orientée compétences

La formation sur mesure tout au long de la vie, orientée compétences

Le projet Flexi TLV, révolutionne la vision de la formation universitaire, structurée traditionnellement autour de la formation initiale et de la formation continue, en proposant une solution de formation flexible engageant l’entreprise, l’apprenant et l’université. Lauréat de l’appel à projet « Nouveaux cursus à l’université » de l’Agence Nationale de la Recherche, ce projet est porté conjointement par l’Université Grenoble Alpes, Grenoble INP, Sciences Po Grenoble et l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble.

Lire la suite

Organisation apprenante et transformation numérique

Organisation apprenante et transformation numérique

éric mellet et denis cristol

L’organisation apprenante au regard du numérique

L’association SOL France  s’intéresse aux apprentissages organisationnels. Pourquoi et comment les organisations apprennent ? SOL France a engagé une recherche-action pour actualiser les apports fondamentaux de Peter Senge qui avait initié la création de l’association. Dans les années 90 Peter Senge professeur au MIT rédigeait un best-seller international " La cinquième discipline " . Dans ce livre, il montrait comment 5 disciplines façonnaient le devenir apprenant d’une organisation :

  • La vision
  • L’apprenance en équipe
  • La pensée systémique
  • Les modèles mentaux
  • La maîtrise personnelle

Mais entre les années 90 et aujourd’hui l’informatique n’avait pas une telle place. Le numérique s’est transformé d’outil en contexte. Le numérique est omniprésent. Si certains éditeurs de logiciels surjouent le pouvoir de leurs produits de transformer les organisations, SOL France a décidé d’en avoir le cœur net et d’explorer la réalité des pratiques. Pour cela une recherche a été initiée. Le design de celle-ci s’appuie sur les principes de l’organisation apprenante. C’est ainsi qu’un " chercheur-collectif " d’une trentaine de participants s’est créé et organisé pour étudier et rendre compte de leur impact dans la transformation des organisations. La digitalisation à ce titre en est sûrement l’un des facteurs majeurs dans ce que l’on observe aujourd’hui comme changements  d’organisations, de métiers et de pratiques.

Lire la suite

Une Business School ancrée dans son territoire et tournée vers l'international

Une Business School ancrée dans son territoire et tournée vers l'international

 
Entretien avec Jordane Pedron, Directeur de l’Executive Education de Rennes School of Business, nous en dit plus sur le positionnement de l’école et de son Executive Education dans le paysage de la formation continue.

Lire la suite

Blended Learning avec la Réalité Virtuelle : comment l’intégrer dans son parcours de formation ?

Dans un contexte de transformation digitale, les nouvelles technologies occupent une place de plus en importante dans le parcours de formation des employés.  Depuis peu, la Réalité Virtuelle (VR) révolutionne la façon dont les professionnels se forment, depuis leur onboarding jusqu’à l’acquisition de nouvelles compétences.

La VR permet de s’immerger complètement dans un monde virtuel interactif, grâce à un casque de Réalité Virtuelle. Ce monde virtuel peut être réalisé en 3D - à la façon d’un jeu vidéo - où en Vidéo 360° grâce à une caméra sphérique qui vient filmer l’environnement dans son ensemble. Les deux formats permettent de vivre des situations concrètes, d’apprendre et de mettre en pratique ses connaissances. Cela est possible par la réalisation de gestes métiers à l’aide des manettes ou par la progression à travers un scénario conditionnel, dont l’issue dépend des choix de l’utilisateur. De par son aspect pratique et concret, il est possible de couvrir l’ensemble des besoins métier de la plupart des secteurs d’activité : sécurité, soft skills, management, gestion de crise, industrie, vente, relation client, etc.

Il existe différentes façon d’intégrer la VR à son parcours de formation, dans une stratégie globale de blended learning. L’objectif est de rendre l’apprenant acteur du contenu afin de l’engager dans le processus d’apprentissage et d’obtenir de meilleurs résultats. Avec la VR, l’apprenant est immergé dans une scène de la vie professionnelle telle qu’il sera amené à la rencontrer. C’est comme si le salarié s’entraînait directement sur le terrain, sans risques, autant de fois qu’il le souhaite et à moindre coût.

Les outils à disposition

Il existe plusieurs moyens pour diffuser un contenu immersif. Le premier est l’utilisation de casques de Réalité Virtuelle qui permettent l’immersion totale de l’apprenant dans n’importe quelle situation. Grâce aux dernières innovations technologiques et à l’investissement massif des GAFA depuis 2018, le coût d’acquisition des casques VR a fortement diminué, rendant abordable le déploiement de solutions VR à grande échelle.

Il n’est plus nécessaire d’investir dans un ordinateur surpuissant pour faire fonctionner votre casque VR. Si votre souhait est d’avoir plusieurs personnes en immersion simultanément, il existe des casques économiques, sans fil et autonomes. On citera par exemple le casque Oculus Go développé par Facebook ou encore le Pico Goblin 2 qui offrent une qualité d’immersion et d’interactivité à un prix d’entrée de 200€. Pour les formateurs, il est très simple de transporter une dizaine de casques autonomes dans une mallette de taille moyenne.

Cependant, ces casques ne permettent pas d’avoir un retour écran et vous devrez vous tourner vers des casques premium tel que l’Oculus Rift S et le HTC Vive qui fonctionnent avec un ordinateur VR-ready. Ces casques sont souvent utilisés en atelier pour faire une démonstration à l’ensemble des personnes présentes ou pour les formations individuelles monitorées.

Il est également possible de diffuser vos formations à grande échelle avec le développement d’une application mobile - pour l’interactivité - ou en hébergeant la vidéo 360 sur Youtube VR. Grâce à un adaptateur pour smartphone de type cardboard ou Homido Mini, l’apprenant peut profiter de l’expérience en immersion de n’importe où. Moins immersif que la diffusion sur casque, celà reste un moyen de rafraîchir la mémoire des employés sur le modèle de l’e-learning.

Journée de formation et atelier pratique

L’organisation d’une journée de formation est un moyen simple et économique de tester l’immersive learning sans devoir investir dans du matériel. Chez Reality Academy, nous avons développé plusieurs modules de formation utilisés comme atelier pratique par divers organismes de formation. C’est notamment le cas dans le cadre de formations obligatoires et récurrentes telles que la prévention et la sécurité. La VR répond à deux besoins essentiels : renouveler l’engagement et l’intérêt des salariés pour ces formations récurrentes et permettre la mise en pratique des connaissances concernant une situation dangereuse et rare.

Prenons l’exemple des formations incendie : l’impossibilité de s’entraîner en conditions réelles augmente le risque de dégâts humains et matériel si un incendie se produit. La VR permet de créer un atelier pratique de quelques minutes fidèle à la réalité et de faire face à un départ de feu. L’apprenant devra mobiliser ses connaissances théoriques pour savoir quelles actions faire, en situation de stress. En plus d’augmenter leur capacité de mémorisation, cela permet d’avoir confiance en soi et d’acquérir un certain sang-froid face aux situations stressantes.

Étude de cas en formation présentielle

Les formations présentielles se déroulent dans une salle de classe ou de conférence, loin de la réalité du terrain. Les études de cas permettent d’apporter du concret à une formation et d’engager son audience. Au lieu d’imaginer la scène, la VR permet à tous de vivre l’étude de cas à la première ou à la troisième personne. Tout le monde n’a pas la même capacité de concentration et de visualisation et la VR permet de mettre tout le monde sur pied d’égalité et de nourrir des discussions pour poussées. Nous avons travaillé en partenariat avec RMS et celio pour développer plusieurs modules de formation à la vente et à la relation client. A chaque point clé, les apprenants vivent l’étude de cas correspondante avec pour objectif d’analyser la situation. Cela permet de gagner du temps lors de l’apprentissage, en condensant différents exemples dans un seul module alors qu’il aurait fallu plusieurs semaines pour tout vivre sur le terrain.

Atelier de groupe et travail en équipe

Loin de l’image solitaire de la réalité virtuelle, certaines formations sont conçues pour être faîtes à plusieurs, chaque participant ayant un rôle différent à jouer. Dans l’exemple d’une formation évacuation incendie, les apprenants incarnent différents rôles et collaborent pour mener à bien l’évacuation du bâtiment en flammes. Ce format permet de développer ses capacités de communication et de travail en équipe et peut s’appliquer à de nombreux cas d’usages métier.

Salle de formation dédiée

Pour les plus ambitieux, il est possible de créer une installation pérenne au sein de vos locaux avec une salle de formation immersive dédiée. Les ateliers de groupe pourront avoir lieu dans cet environnement et il sera également possible aux salariés de venir s’entraîner en autonomie. C’est par exemple le cas du géant Américain Walmart qui a déployé plus de 17 000 casques VR pour former ses employés. Ceux-ci peuvent s’entraîner autant de fois qu’ils le souhaitent jusqu’à se sentir à l’aise sur la situation choisie. La répétition étant la clé d’un apprentissage réussi, c’est un moyen de décupler l’impact d’une formation sans augmenter les coûts liés à la formation.

Faites vous accompagner

Il existe de nombreuses entreprises spécialisées dans la création et le déploiement de formations en Réalité Virtuelle qui sauront vous accompagner dans votre projet.

 

Laëtitia Doukhan

Laëtitia est chef de projet AR/VR au sein de Reality-Academy, structure qui propose un catalogue de formations à disposition des entreprises et des organismes de formation et réalise également des formations sur mesure. https://reality-academy.fr/

  • MagRH1
  • MagRH2
  • MagRH3
  • MagRH4
  • MagRH5
  • MAgRH6
  • MagRH7
  • MAgRH7b
  • MagRH8
  • MagRH9LT
  • MagRH10

Mots-clés: FORMATiON, E-LEARNING, APPRENTISSAGE, REALITE VIRTUELLE

Les articles relatifs à la formation