Former ou Déformer ?

Pour s’adapter aux transformations de la société et aux nouvelles générations d’apprenants, la formation de demain sera phygitale

Pour s’adapter aux transformations de la société et aux nouvelles générations d’apprenants, la formation de demain sera phygitale

Former les étudiants d’aujourd’hui, c’est les préparer à évoluer, travailler et diriger dans une société transformée en profondeur par le numérique, un monde confronté également à des mutations profondes et globales. Cette nouvelle génération d’étudiants, d’apprenants de demain ne se formera plus selon des modes d’enseignement qui pour certains n’ont guère évolué, vraiment évolué, depuis les premières universités nées au moyen-âge. En repensant les liens entre pédagogie, technologie et espace, les interactions entre apprenants et la place de l’enseignant, la formation évolue elle aussi pour devenir phygitale.

Un contexte de transformation de la société profond et rapide

Lire la suite

Formation : Innovons !

Formation : Innovons !

Philippe Perret

Entretien avec Philippe Perret Directeur Mobilités & Compétences du groupe ENGIE

Pour le groupe ENGIE, quels sont les principaux enjeux en matière de compétences et de formation professionnelle ?

Un peu plus des deux tiers des 160.000 emplois du groupe ENGIE à travers le monde sont des emplois techniques, et partout, le premier métier est celui des 45.000 techniciens de maintenance qui opèrent chez nos clients (entreprises, collectivités ou particuliers). Ce sont des métiers techniques en tension pour lesquels nous constatons une pénurie de ces compétences dans la plupart des pays. Il s’agit d’un enjeu fort d’attractivité et de rétention pour le groupe ENGIE.

Chez ENGIE, l’écosystème de la formation professionnelle repose sur deux piliers.  D’une part, une trentaine d’écoles des métiers réparties sur les différents continents, rattachés aux directions de formation des entités ; ces écoles concernent principalement les métiers techniques - dont celui de technicien de maintenance - et les métiers de la filière commerciale et clientèle. Et d’autre part, ENGIE University, l’université d’entreprise destinée à former les 45.000 managers du groupe dans le monde. Notre stratégie de devenir le leader de la transition Zéro-carbone dans le monde nous a amené à interroger les grandes tendances d’évolution des compétences nécessaires dans les différents métiers du groupe, au regard des enjeux posés par les technologies numériques et avec la perspective de construire les briques d’une école de la transition Zéro-carbone.

Lire la suite

Les réseaux d'approvisionnement collaboratifs avec contrat de niveau de service

Les réseaux d'approvisionnement collaboratifs avec contrat de niveau de service

BBS possède une expertise en logistique se déclinant dans les programmes et les axes de recherche. Ci-dessous, un sujet novateur sur les chaines d’approvisionnement collaboratives par Prof. Abdelkader SBIHI, Doyen à BBS.

Lire la suite

la formation : expertise, accompagnement et proximité

la formation : expertise, accompagnement et proximité

Avec plus de 15 000 personnes formées chaque année, Francis Lefebvre Formation se positionne comme une référence dans le domaine de la formation en combinant accompagnement, adaptation des parcours et nouveautés. Le point avec Jean François Ferret, Directeur de l’offre et de la pédagogie.

Lire la suite

Des programmes diversifiées et sur-mesure

EDHEC Business School place l’excellence académique et la proximité avec les entreprises au cœur de sa stratégie. Le point avec Stéphane Canonne, Directeur d’EDHEC Executive Education & MBAs,  qui nous en dit plus sur l’école, son positionnement sur le marché de la formation ainsi que les différents programmes proposés en formation continue.

Quelques mots pour nous présenter l’EDHEC et son cœur de métier.

Fondée en 1906 par et pour des entrepreneurs du Nord de la France, l’EDHEC figure parmi les 15 meilleures Business Schools européennes. Aujourd’hui, nous sommes uniques sur le marché, tant par notre modèle de recherche que par notre indépendance, et veillons à conserver dans notre ADN cet esprit entrepreneurial qui fait de nous une école très proche du business, alliant proximité avec les entreprises et excellence académique. L’ensemble des programmes de l’enseignement supérieur sont proposés au sein de l’EDHEC, qu’il s’agisse des masters, du bachelor ou de la formation continue.

 

Justement, quels sont les programmes que vous proposez en matière de formation continue ?

Nous proposons des programmes certifiants et diplômants qui correspondent à des moments clés du parcours professionnel :  

  • Le Global MBA : il s’agit d’un programme à plein temps d’une durée de 10 mois destiné à des leaders internationaux, dont l’âge moyen est de 30 ans. Ils font le choix d’arrêter de travailler pour se former au management multiculturel en vue de travailler dans un pays différent du leur ou de changer de secteur ou de fonction ;
  • L’exécutive MBA : Ce programme de 16 mois à temps partiel s’adresse à des cadres d’une quarantaine d’années qui ont besoin de prendre du recul pour aborder leur deuxième partie de carrière. Ils sont généralement issus de filières techniques et souhaitent développer une vision à 360° de l’entreprise afin de se projeter sur d’autres perspectives, que ce soit une progression vers des fonctions de dirigeant ou dans l’entreprenariat. 
  • Des programmes destinés aux managers qui ont besoin de renforcer leurs compétences en management du Business et des Hommes pour accéder à de nouvelles responsabilités.
  • Des programmes pour dirigeants : les personnes concernées ont généralement entre 45 et 55 ans et ont besoin d’asseoir leur leadership dans leurs nouvelles fonctions de dirigeants ;
  • Des programmes sur mesure pour les entreprises. Nous concevons et délivrons des programmes adaptés aux enjeux spécifiques de nos clients, en ligne avec leur culture, leur stratégie et dans le respect de leurs valeurs.

Comment se positionne l’EDHEC sur le marché de la formation ?

L’offre de formation continue de l’EDHEC permet aux managers et aux dirigeants d’envisager une transformation tant personnelle que professionnelle. 

Nous proposons pour cela des expériences d’apprentissage innovantes permettant de développer les compétences du leader de demain, adaptés aux nouveaux enjeux et aux mutations que connaissent les entreprises.

Cela passe par un savant mélange de temps de prise de recul et d’introspection, d’exploration, d’immersion dans des univers décalés, d’expérimentation de nouvelles méthodes, d’interventions inspirantes de dirigeants, d’échanges entre pairs…

Par exemple, les programmes managers permettent, de leur côté, d’acquérir une vision globale de l’entreprise, afin d’occuper des fonctions qui n’étaient pas accessibles auparavant sans la compétence, ni la confiance en soi acquise à travers cette formation.

Quant aux programmes dirigeants, ils permettent de développer les nouvelles formes de Leadership qui leur permettent d’affronter les bouleversements considérables que leur entreprise rencontre, notamment ceux liées à la transformation digitale, à la crise climatique, ou à l’impact des nouvelles technologies.

Organiser le parcours de carrière et fidéliser les hauts potentiels est au cœur des préoccupations des entreprises. Qu’en est-il ? Et comment cela se traduit-il en termes de programmes ?

Nous traitons cet aspect principalement au niveau des programmes sur mesure que nous co-développons avec nos clients en prenant en compte leur culture managériale et leur stratégie RH. L’objectif est d’avoir un maximum d’impact tant pour les participants que pour l’organisation.  

Concernant les programmes diplômants, comme l’EMBA ou les programmes dirigeants, nous proposons un accompagnement de carrière. L’EDHEC intègre dans tous ses programmes, un dispositif d’accompagnement professionnel et de coaching personnel pour leur permettre de définir ce qu’ils ont réellement envie de faire. 

Nous nous adressons à des personnes qui se trouvent souvent à un âge charnière (entre 37 et 45 ans), qui ont acquis une expérience riche au fil des années, mais qui ont besoin de lever la tête du guidon pour considérer de nouvelles perspectives.   

Comment résumeriez-vous la plus-value de vos formations ?

Nos participants sont sélectionnés en fonction d’un certain nombre de critères. Le critère le plus important pour nous est que cette personne soit porteuse d’un projet, qu’il s’agisse d’accéder à des fonctions supérieures dans l’organisation, de démarrer une activité à l’étranger, travailler dans un nouveau secteur d’activité ou créer sa société. Notre plus-value est de participer activement à la réalisation de ce projet professionnel.

Quelles sont vos actualités/vos perspectives ?

L’actualité dont nous sommes aujourd’hui très fiers, c’est d’avoir progressé jusqu’à la 10ème place mondiale dans le classement du Financial Times Executive Education 2019, qui évalue les programmes sur-mesure pour les entreprises. 

Ce qui nous rend encore plus fiers, c’est que ce classement ait été établi sur la base des retours clients, c’est un honneur de figurer dans le Top 10 des Business Schools les plus réputées au monde.  Cela représente un gage de qualité pour les entreprises et cela valide aussi notre capacité d’écoute et d’adaptation au contexte spécifique de nos clients.

En termes de perspectives, nous sommes particulièrement mobilisés par : 

  • Le développement de notre volet digital. À ce titre, nous venons de lancer EDHEC Online, une plateforme de programmes diplômants 100% en ligne permettant aux personnes qui ne peuvent pas se déplacer sur le campus, de pouvoir bénéficier de nos formations ;
  • Notre développement international, en travaillant sur la diversité de nos programmes. A ce titre, notre spécificité est d’être capable de proposer un haut niveau de personnalisation et de diversité au sein de nos programmes.

Nous aspirons à continuer sur cette lancée en augmentant encore la diversité et la dimension internationale de nos participants.


Les articles relatifs à la formation